Slayer

Slayer est une marque de machine espresso créée à Seattle, aux USA.

Histoire

Seattle est l’un des berceaux du café troisième vague et ce n’est pas étonnant qu’une marque aussi pointue et adaptée au café de spécialité y ait vu le jour.

Qui dit troisième vague, dit forcément nouvelles méthodes. On ne doit pas extraire du café à 21$ les 340grames sur une vulgaire machine sans nom ! L’accès au café ‘’de luxe’’ s’étant démocratisé, il faut évidemment équiper les cafés de machines pouvant tirer le meilleur des grains qu’il propose.

C’est dans cette logique que l’ambition du créateur de Slayer a vu le jour. Jason Prefontaine (un canadien installé aux USA) avait pour objectif de mettre au point une machine pouvant adapter le débit d’eau envoyé sur le café de manière simple, précise et intuitive.

Jason Prefontaine

Avec une Slayer, l’utilisateur contrôle à chaque instant la quantité d’eau qui est envoyée sur la galette de café dans le porte-filtre via un paddle en bois (olivier, érable, ou autres bois rares) qu’il oriente vers la gauche pour augmenter le débit, ou vers la droite pour le diminuer jusqu’à stopper l’extraction.

Slayer classique – 3 groupes

J’aime personnellement beaucoup ce système qui peut ainsi permettre de recréer virtuellement une extraction telle qu’elle l’aurait été sur une machine à levier par exemple : pression et débit élevés et maximaux au début, puis une décroissance progressive de ceux-ci jusqu’à la fin.

Cela permet également de faire durer l’extraction plus de 40 secondes avec une très longue pré-infusion à bas débit pour développer les arôme, un coeur d’extraction à un débit plus élevé, puis une fin d’extraction decrescendo pour ne pas ‘’laver’’ le café.

Les possibilités sont infinies et surtout, l’opération est entièrement manuelle ! Eh oui, le barista doit donc rester concentré sur le processus et on retrouve donc une attention toute particulière adressée au café et à sa préparation. Chaque client aura le plaisir de déguster un café spécialement confectionné qui ne sera pas forcément identique ni au précédent, ni au suivant.

À l’heure des balances micrométriques pesant l’exacte quantité des 18,5g absolument nécessaires, des boutons volumétriques programmables pour à tout prix respecte le fameux ration 1:2 (18,5g de mouture pour un résultat de 37g d’espresso liquide en tasse), un peu d’aléatoire ne fait pas de mal !

Slayer produit des machines à un, deux, ou trois groupes. Il s’agit de la même machine, avec les mêmes composants, le même design mais un nombre de groupes différent donc.

L’utilisateur à domicile pour ainsi se procurer une Slayer un groupe pour la coquette somme de 11 460$CAN.

Après tout, c’est aussi ça le coût du fait mains aux États-Unis, à Seattle… !

Communication

Site : L’entreprise tient un blog, expose de très nombreuses vidéos explicatives, et propose de commander du café afin de le recevoir chez soi. Le site web renvoie vers les réseaux sociaux et propose un configurateur afin de créer la machine de ses rêves en y changeant le revêtement, la couleur, les bois utilisés etc., le tout, comme le ferait une marque automobile.

Réseaux sociaux : Slayer a l’avantage de produire, comme Kees Van Der Westen, de très beaux produits et d’être utilitées dans tous les cafés %Arabica, une chaine de cafés Japonais assez qualitative il faut le reconnaitre. Un Starbuck’s de grand luxe, allez-y sans risque si vous êtes en terres nippones, ou suivez-les sur Instagram !

%Arabica – Kyoto (Japon)

On retrouve sur Twitter et Instagram des contenus différents du fait de créer une ‘’story’’ sur Instagram. Twitter est utilisé pour diffuser des articles, des nouvelles et quelques images. Bien entendu, Instagram est mobilisé pour y présenter des photos et vidéos des machines, de leurs utilisateurs et de torréfacteurs partageants les mêmes missions/visions/valeurs.

Comme pour Kees Van Der Westen, à mon modeste niveau, je valide un établissement disposant d’une telle machine !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s